02/06/2007

David Gerstein

David Gerstein

Gerstein 02

Est né en 1944 à Jérusalem où il étudie d’abord à la Bezalel Academy avant de se diriger vers Paris (Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts) et puis New York où il entre dans le cercle très fermé de l’Art Student League. Il revient ensuite sur le vieux continent pour un post-graduat à la célèbre St Martin’s School de Londres avant de rentrer au pays. Depuis lors, il n’arrête pas d’exposer à travers le monde.

Formidable dessinateur qui sait déformer les personnages avec élégance, il est à la fois peintre et sculpteur mais relève surtout de l’art environnemental dont on a fait tant de cas à Bruxelles naguère. Son message s’adresse aux passants pour leur parler de la vie, de leur vie.

Son travail sur métal ou sur aluminium évoque les choses du quotidien et de préférence celles qui font chaud au cœur : des fruits, des fleurs, de jeunes couples en ballade, des sportifs, des enfants ou des scènes pleines de joyeuse fantaisie. C’est haut en couleur et un sens très musical. Il faut ajouter que chaque sujet, en un une feuille ou plusieurs feuilles superposées est peint à la main et pas émaillé en série « pour aller plus vite ».

Influencé par tous les courants majeurs du siècle dernier, David Gerstein se distingue par un élan plein de chaleur humaine et un humour léger. Loin des sculptures de ville imposées pour des raisons souvent politiques, l’art de David Gerstein chante la vie et me rappelle ce groupe d’artistes et de poètes qui, à Anvers autrefois, s’appelait « La lyre de David ».

Reste la question de la fameuse ligne de démarcation : est-ce de l’art ou de l’artisanat ? Le débat est ouvert mais pour discuter de ce point crucial, il faut absolument aller le voir, maintenant, au Sablon.

Anita NARDON

Rollebeek Gallery,
rue de Rollebeek 28,
1000 Bruxelles
tel 02 512 20 22

Du 14/6 au 15/7/2007
du mardi au dimanche de 11h à 19h
sauf samedi de 13h à 19h


16:25 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.