25/09/2006

CARLOS DUGOS

CARLOS DUGOS

Carlos Dugos 01

Le courant surréaliste est historiquement très présent dans le sud de la Belgique, il a marqué la France mais reste un phénomène marginal en Flandre, en Allemagne et en Italie.

Que dire alors du Portugal ?

Carlos Dugos y est né en 1942, mais il quitte Lisbonne pour Lourenço Marques (Mozambique) en 1958.

Désormais, il voyage intensément, séjourne à Zurich et Madrid puis rentre au Portugal en 1977 nourri de mystères et de découvertes car il a approfondi ses connaissances des légendes et des mythes.

Toujours proche du sens caché des choses, il repart vers d’autres sources et en 1985, voyage en Europe où (je suppose) il a dû faire une rencontre marquante avec l’œuvre de Magritte mais il a gardé une palette d’expressions qui viennent vraiment du sud de l’Europe.

Outre les toiles, il a réalisé une série de panneaux pour le siège de l’Igaphe à Lisbonne et a vu certaines de ses œuvre répandues par le biais de la sérigraphie et plus tard de la lithographie.

Il a fait de nombreuses conférences sur l’art et l’alchimie. Dans la présente exposition, les personnages féminins sont ombre et lumière, le jour s’oppose à la nuit dans des paysages dépouillés et troublants. Eros prolonge son éternel combat avec Thanatos, le tout dans des tableaux montrant des éléments d’architecture hérités de de Chirico mais un de Chirico qui aurait goûté au parfum de la côte Atlantique.

Anita NARDON

Ambassade du Portugal,
avenue de la Toison d’Or 55,
1060 Bruxelles

DU 26/10 AU 10/11/2006
du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 16h.


07:56 Écrit par Anita Nardon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.