03/05/2006

Patrice de Schaetzen

Patrice de Schaetzen



Ayant beaucoup voyagé, beaucoup vu et retenu, à sa manière, il est passé à l’acte après une longue période, comme les vrais assassins.

La différence est que le Chevalier Patrice de Schaetzen de Schaetzenhoff (Uccle ° 1949) ne pouvait trahir sa classe, les dames d’abord !

Il a donc suffi de peu de matériaux traînant par-ci, par-là pour l’amener à mener à bien sa quête artistique sans trop de sérieux mais avec conviction.

Ici, pas de recherche intellectuelle à théories multiples mais le simple plaisir de faire na$itre de belles créatures insolites qui meublent le quotidien.

Les « fiancées » sont élégantes, elles ont de longues jambes agiles et des mensurations idéales seulement voilà… elles portent une sorte de coupe-lampadaire sur la tête, font du vélo tueur, bref ne se conduisent pas comme dans le beau monde.

Sculpteur un rien hors normes, l’artiste anime une foule de filles que l’on ne recevrait pas dans son salon mais qui plaisent.

Elles auraient pu faire partie de The factory d’Andy Warhol ou s’insérer parmi les nanas bleues de Labisse.

Nul doute qu’il y ait de l’influence de Pol Bury là-dessous mais aussi un peu de l’esprit de Woody Allen, je l’ai écrit et je le maintiens.

Art ou non-art ? Sculptures ou ready-made works ? Quelle importance si le sourire est spontané lorsqu’on les regarde ? On est droit dans la ligne des années folles où tout était léger et surtout ce qui était grave.

Art des années de crise, de l’horizon bouché et des finances en berne, l’exposition de Patrice de Schaetzen aide à respirer un bon coup avant de poursuivre une route pleine de gros cailloux et comme disait Chavée : "en avant, y a pas d’avance !"

Anita NARDON

Mgallery,
rue Lebeau 18, 1000 Bruxelles
tel 0475 28 54 05

Du 6 au 28/5/2006
du mardi au dimanche de 11h à 17h
nocturne jusque 20h les 11 et 12 mai
(Printemps des Antiquaires)



Patrice de Schaetzen
Résurrection

23:03 Écrit par Anita Nardon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.