04/08/2005

KARL WALDMANN --> du 12/11/2005 au 28/1/2006

KARL WALDMANN


une oeuvre récente
de

KARL WALDMANN






Il est de ces artistes disparus sans laisser de trace sauf celles d’une œuvre abondante et particulièrement parlante.

Né à Dresde dans les années 1890, il a disparu en 1958 dans un camp de travail quelque part en Union Soviétique.

Considéré comme « le fou » par sa famille, il était dangereusement critique vis-à-vis diu régime politique.

Son arme ne fut ni la parole ni la colère, mais une paire de ciseaux, de la colle et du papier et dans l’art délicat du collage, on peut dire qu’il fut un maître et un précurseur.

Son nom a été souvent associé à celui d’Haussmans mais je lui trouve, personnellement, beaucoup d’affinités avec Kurt Schwitters.

La femme, - les femmes - jouent un rôle important dans son œuvre mais elles sont liées à la présence d’objets contraignants ou sont utilisées comme les porteuses d’étendard de la révolte.

Il faut savoir gré à Pascal Polar de présenter pour la deuxième fois cette oeuvre-manifeste qui touche à tous les domaines : cinéma, théâtre, politique.

Quelle qu’ait été la vie de Waldmann, peut-être était-il un homme effacé tel Fernando Pessoa ?

L’œuvre qu’il a laissée et qui nous parvient par une sorte de miracle est un témoignage-clé d’une époque plus que trouble.

Anita NARDON


Galerie Pascal Polar,
chaussée de Charleroi 108,
1060 Bruxelles



du Du 12/11/2005 au 28/1/2006
du mercredi au samedi de 14h à 19h.



















23:25 Écrit par Anita Nardon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.