03/08/2005

LES 7 TOURS DE MOSCOU

LES 7 TOURS DE MOSCOU











A la fin de la guerre, la Russie compte ses morts et veut reconstruire son avenir.

Symbole de pouvoir, le bâtiment de grandes dimensions s’impose et fin des années quarante, la polémique éclate.

De hautes tours vont célébrer la puissance de l’URSS, l’Univesité de Moscou, abriter des administrations bref… défigurer la ville disent certains.

Les architectes vont se mettre au travail dans une ligne proche des gratte-ciel américains et dans une tendance art-déco.

Nous regardons ces tours autrement en 2005, mais pour nous montrer le développement de l’idée, le Botanique accueille les esquisses, aquarelles et dessins des architectes dont une perspective qui fait 4m de large, - toutes oeuvres de qualité dont il faut souligner l’intérêt tant artistique qu’architectural.

Ils sont l’œuvre de Ivan P. Lobov, Boris M. Iofan, Lev Vl. Roudnev, Vladimir G Guélfreikh, Michail A.Minkous, Dimitri N. Tchétchouline, Leonid M. Poliakov, Michail V. Possokhine, Arkadi G. Mordvinov et Alexei N. Douchkine, tous aujourd’hui disparus, mais dont l’œuvre s’élève toujours dans le ciel de Moscou.

Un autre regard sur un pays et les phases de sa renaissance après la catastrophe.

Anita NARDON

Le Botanique,
rue Royale 236,
1210 Bruxelles

du 25/11/2005 AU 19/2/2006
du mardi au dimanche de 11h à 18h.































23:44 Écrit par Anita Nardon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.